Topic outline

  • Mise en contexte et mot de bienvenu


    En début d’année 2020, le cégep de Saint-Laurent était heureux de recevoir l’appui du Pôle en intelligence artificielle (PIA) pour son projet de cours complémentaire transdisciplinaire (sociologie-informatique-philosophie) en IA destiné à toute la communauté étudiante, quel que soit son programme d’appartenance. 


    Cette proposition de cours répondait à un besoin : celui de former et d’informer les étudiants.es sur une technologie à laquelle ils.elles sont de plus en plus confrontés.es afin de mieux en saisir les enjeux éthiques et sociaux. Pour ce faire, la sociologie, la philosophie et l’informatique ont été sollicitées afin d’apporter un éclairage transdisciplinaire essentiel qui permettra de : 

    • Reconnaître et identifier le fonctionnement de l’IA puis en explorer certains outils
    • Prendre conscience des enjeux sociaux et éthiques de l’IA
    • Se positionner quant à ces enjeux éthiques et sociaux

     

    L’idée au centre de ce cours était de faire communiquer les disciplines entre-elles afin de pleinement conduire les étudiants.es à comprendre le fonctionnement de la technologie en plus d’en faire ressortir ses enjeux. Cette idée permettait de dépasser les silos existants dans le milieu éducatif quant à l’étude de l’IA. Effectivement, les étudiants.es, souvent, ne voyaient que l’aspect technologique (surtout lorsqu’ils.elles étaient inscrits.es à des programmes plus techniques et spécialisés dans le domaine) ou que l’aspect philosophique ou social (généralement dans des cours plus généraux dans lesquels l’IA était abordée de façon connexe en fonction des intérêts des professeurs.es porteurs.ses du cours). 

     

    Après plus d’une année de travail à construire ledit cours de toute pièce (plan-cadre, plan de cours, contenus de cours, présentations, évaluations disciplinaires et synthèse, documents complémentaires, etc.), l’équipe de professeurs.es responsable a pu débuter à dispenser le cours IA au quotidien à l’hiver 2022 pour la première fois auprès de deux groupes. 

     

    L’équipe a donc entamé une autre réflexion : celle de diffuser les outils développés dans le cours IA au quotidien au cégep de Saint-Laurent d’une part, et plus largement dans le réseau collégial d’autre part (à ce propos, rappelons que le projet proposé et accepté par le PIA comportait également une dimension de diffusion du cours et de médiatisation de ses outils dans l’ensemble du réseau).

     

    Effectivement, l’équipe enseignante a rapidement vu la quantité de travail et la complexité que nécessite la création d’un cours de nature transdisciplinaire. L’ensemble du matériel construit étant maintenant disponible et maitrisé par les professeurs.es associés.es au projet, il est donc possible d’envisager une diffusion de celui-ci, à grande échelle.

     

    Ainsi, la médiatisation du cours IA au quotidien par le biais d’un module de formation Moodle destiné aux enseignants.es est apparue comme la solution la plus pertinente et la plus intéressante. Bien loin de constituer un cours en ligne, ce Moodle est utilisé pour outiller les professeurs.es intéressés.es à reprendre partiellement ou intégralement ce cours. La plateforme comporte donc tout le matériel essentiel à l'implantation de ce nouveau cours (du plan-cadre, à l’évaluation synthèse, en passant par la documentation pertinente à l’élaboration des contenus de cours).


    Bienvenue à toutes et tous et bonne lecture !


    Fanny Joussemet (Sociologie)

    Pier-Marc Gosselin (Informatique)

    Michel Jean (Philosophie)


  • Documents administratifs du cours

    • Première version du plan cadre du cours 365-YAM-CSL - Intelligence artificielle au quotidien : fonctionnement, enjeux éthiques et sociaux. Cette version du plan cadre est mise à l'essai au Cégep de Saint-Laurent depuis la session d'hiver 2022 et mise à jour à l'hiver 2023.

    • Version mise à jour à l'hiver 2023 (3ème et 4ème cohorte) du plan de cours 365-YAM-CSL - Intelligence artificielle au quotidien : fonctionnement, enjeux éthiques et sociaux

  • Sociologie

    • L'enseignante responsable de la section sociologie avait pour habitude de travailler avec la plateforme de présentation interactive Prezi. 

      Afin de ne pas multiplier le nombre de liens et de documents destinés aux étudiants.es, celle-ci a fait le choix de concentrer l'ensemble de ses trois cours dans une seule présentation. D'ailleurs, cette présentation répertorie également l'ensemble des ressources complémentaires (lectures, liens, vidéos, etc.).

      Suivant un fil conducteur, la présentation, en classe, a été découpée en trois grandes sections : 

      • La culture du numérique (diapositives 0 à 17)
      • Les datas, l'IA et la société (diapositives 18 à 37)
      • L'IA et le travail (diapositives 37 à 47)

      Visuellement très intéressant, l'outil Prezi possède tout de même une lacune majeure pour les étudiants.es : c'est une présentation bien moins facilement imprimable qu'un PowerPoint. Pour palier à cet inconvénient, l'enseignante a pour habitude de rendre disponible l'ensemble des contenus du Prezi dans des documents complémentaires au format Word. 

      Ces documents Word sont disponibles dans la section Sociologie. 


    • Tel que précisé ci-dessus, des notes de cours trouées ont été élaborées par l'enseignante en complément de la présentation visuelle Prezi qui était difficilement imprimable.

      Ces notes de cours comportent : 

      • l'ensemble des textes et informations présentes dans le visuel Prezi, mais en version trouée (les mots-clés doivent être remplis par les étudiants.es);
      • des exercices complémentaires, des questions ou des consignes de travaux à réaliser suite au visionnement de matériel dans la présentation Prezi;
      • des schémas, des tableaux ou des graphiques importants, eux aussi présents dans le visuel Prezi.


    • Les enseignants.es responsables du cours ont fait le choix, pour des raisons organisationnelles, d'évaluer les étudiants.es dans chacune des disciplines à partir de travaux à la maison (ou en laboratoire dans le cas d'informatique). 

      Dans le cas de sociologie, le journal de bord a été retenu et permet de respecter un des objectifs du cours qui était de s'ancrer dans le quotidien des étudiants.es. Avec cette évaluation, les étudiants.es sont effectivement amenés à observer leur quotidien afin de mieux le comprendre à la lumière des notions vues dans le cadre du cours de sociologie. 

      Le présent document a été remis aux étudiants.es. Il contient les consignes de cette évaluation, de même que la grille de correction du travail. 

  • Philosophie

    Philosophie
  • Informatique

    Informatique
    • Tout comme pour la section sociologie, les présentations de la section informatique comporte l'ensemble du contenu de cours ainsi que des liens complémentaires (vidéos, site internet, etc.). 

      Dans cette première partie du cours, l'enseignant a comme objectif de définir l'intelligence artificielle d'un point de vue plus technique. L'expression étant couramment utilisée dans le quotidien (objets connectés, objets dits intelligents, etc.), il s'agit aussi de conduire l'étudiant.e à distinguer une intelligence artificielle d'une technologie qui n'en n'est pas. 

      Une fois cela fait, ce premier cours présente toute la diversité des technologies d'intelligence artificielle, leurs fonctions et leur fonctionnement. 



    • Cette seconde section s'attarde sur une technologie de l'IA qui a connue des avancées majeures au cours des dernière année - avancées qui ont justement données un nouvel élan au domaine - l'apprentissage machine. 

      Il s'agit de comprendre le fonctionnement d'un réseau de neurones d'un point de vue technique, pour justement mieux préparer l'étudiant.e à comprendre où peuvent s'y glisser les biais plus analysés en philosophie et en sociologie. 



    • Le laboratoire en informatique, d'ordre plus pratique, a été pensé pour que tous.tes les étudiants.es, peu importe leur niveau de compétence en informatique ou en programmation, puissent « mettre la main à la pâte ». 

      Ce laboratoire était dès la création de ce projet de cours un incontournable, et comportait son lot de défis afin d'être vulgarisé et accessible au plus grand nombre. 

      Dans cette première partie, les étudiants.es doivent élaborer leur base de données de photos en respectant les critères de ce qu'est une bonne base de données précédemment énoncés en classe. 

    • À partir de la base de donnée préalablement composée dans la partie 1 du laboratoire, les étudiants.es entrainent ici leur réseau de neurones et doivent ensuite répondre à un ensemble de question. 

      Le défi futur que se donne l'enseignant en information est d'être capable de transcrire le résultat de l'efficacité de l'IA de manière un peu plus ludique puisqu'actuellement seul un chiffre est donné aux étudiants.es. 

  • Projet intégrateur - Évaluation terminale de cours

    Analyse transdisciplinaire en équipe d’un projet en intelligence artificielle.


    • La présentation suivante a servi de support en classe pour présenter à l'ensemble du groupe les consignes, les critères de correction de l'épreuve terminale de cours, ainsi que les thèmes à étudier. 

      À la suite de cette présentation, un temps de «speed-dating» a été donné aux étudiants.es afin de constituer des équipes de travail cohérentes en fonction de plusieurs aspects : 

      • Le top 3 des thèmes que chacun et chacune souhaitait aborder ;
      • Les attentes individuelles de réussite du cours et de réussite de l'épreuve terminale de chacun et chacune ;
      • Les habitudes de travail individuelles de chacun et chacune. 


    • Le présent document est destiné aux étudiants.es. En plus d'énoncer le contexte de l'évaluation (mise en situation), le document comporte l'ensemble des consignes du projet intégrateur du cours (écrit et oral), ainsi que le formulaire de questions auxquelles répondre et les critères de correction. 

      Ce document est remis aux étudiants.es aux alentours de la semaine 12 de cours, une fois que les évaluations disciplinaires sont toutes terminées et déposées. 

    • Dans un contexte de cours complémentaire, il était important pour les enseignants.es de ne pas surcharger les étudiants.es. Il leur a donc fallu trouver un équilibre entre la nécessaire utilisation par les étudiants.es de la documentation (scientifique ou non) pour étayer leurs réponses  et le respect de la pondération du cours (2 heures de travail personnel par semaine). 

      La solution de fournir au préalable aux étudiants.es une revue de littérature a rapidement fait l'unanimité. 

      De plus, l'outil Paddlet a permis de rendre accessible l'intégralité de cette revue de littérature dans un visuel ludique, efficace, mais aussi évolutif. Effectivement, les cas en IA, de même que les publications sur le sujet, ne cessent de changer et de se développer. Paddlet permet donc de rapidement faire des ajouts de thématiques ou des modifications de documents au rythme des sessions et des cohortes. 

      Quant à ce Paddlet précisément, il est organisé en sept grands thèmes (un par colonne). Les étudiants.es, en équipes, soumettent leur choix de thèmes en ordre de préférence (3 thèmes). Celui-ci est ensuite approuvé par les enseignants.es. Chaque thème comporte différents types de lectures : des lectures scientifiques sur le thème général, des lectures non scientifiques et la présentation d'un ou plusieurs cas réels d'utilisation de l'IA que les étudiants.es vont devoir étudier. 



  • Autres ressources pertinentes

    • À l’UdeM, cette formation optionnelle a pris la forme d’un MOOC, appelé « Introduction à l’éthique de l’IA ». L’objectif de ce MOOC visera la compréhension, l’analyse et l’évaluation des enjeux contemporains et éthique appliquée à l’intelligence artificielle. 

      Cette formation est offerte à tous en ligne : lien vers le module Edulib


    • EDUlib offre un ensemble de MOOC sur l'IA dans différents domaines (santé, finance, cybersécurité, art, etc.)


    • L'AQPC héberge, sur la plateforme Linkr, depuis peu une communauté de pratique virtuelle au sujet de l'IA dans l'enseignement supérieur. 

      Un bon moyen de voir ce qui se fait dans le réseau sur le sujet, de partager et de collaborer à la construction d'outils communs ! 


  • Appréciation et/ou suggestion